affronter son ombre

Apprendre à reconnaître vos peurs et à les surmonter

Explorer les parties de vous-même dont vous vous êtes peut-être déconnecté, y compris vos peurs, est une étape importante vers le mieux-être.

 

Ce n’est qu’en affrontant nos peurs que nous avons une chance de les vaincre.

 

Certaines de vos peurs les plus profondes vivent sûrement dans votre inconscient et vous vivez probablement votre vie sans même savoir qu’elles existent.

 

Si vous faites face aux mêmes schémas négatifs ou à des erreurs qui se rejouent sans arrêt, il y a de fortes chances pour que vos peurs et vos limitations en soient la cause profonde.

 

J’aime imaginer une descente en rappel dans la grotte de mon inconscient pour imager la confrontation avec mes peurs.

 

Lorsque j’ai commencé à pratiquer la méditation (long time ago), je n’avais aucune idée de ce qui était à l’origine de mes angoisses, de mon anxiété, de mon mal de vivre.

 

De la façon dont je me mettait des bâtons dans les roues et de comment je m’auto-sabotait à la moindre occasion. Que je vivais prisonnière de mes croyances limitantes.

 

Je n’ai jamais considéré ces problèmes, ces freins, comme étant alimentés par la peur jusqu’à ce que je commence à méditer.

 

J’espère que cet article vous aidera à mettre en lumière vos peurs et ce qui vous empêche d’être vous-même.

 

Reconnaître vos peurs pour pouvoir les surmonter

 

C’est grâce à la méditation,via l’expérience du lâcher-prise, la concentration et de l’immobilité – que j’ai compris ce qui me gâchait la vie.

 

J’ai réussi à m’ouvrir de l’intérieur et j’ai découvert qu’au cœur de mes schémas négatifs vivaient des peurs profondes 

 

  • la peur du rejet ;
  • la peur de n’être jamais “assez” ;
  • la peur d’être grosse/moche ;
  • la peur de ne pas être intéressante ;
  • la peur d’être insignifiante ;
  • la peur qu’on ne m’aime pas ;
  • la peur du jugement…

 

La liste est longue 🙂

 

J’ai toujours eu envie qu’on me félicite, qu’on me remarque, qu’on me dise à quel point j’étais unique, pas comme tout le monde. Que malgré mon parcours atypique, je pouvais réussir et sortir du lot.

 

Et pourtant, pendant de longues années, j’agissais comme quelqu’un de timide, de réservé, qui ne se met que rarement en avant, qui se dévalorise, se met des bâtons dans les roues, qui ne croit pas en elle.

 

Tout ça à cause de mes peurs et de mes parts d’ombre a qui je donnais les rennes de ma vie, de mes pensées et de mes choix.

 

Une partie du processus de libération des peurs consiste à sonder toute la gadoue et la noirceur que vous avez accumulée en vous au fil du temps.

 

Mon cher Carl Jung a toujours soutenu l’idée que nous avons tous sans exception, une part d’ombre, qui sont selon lui, toutes les parties inconscientes et reniées de nous.

 

Carl nous explique que nous avons tendance à rejeter ou à ignorer les parties de nous-mêmes que nous n’aimons pas et que nous refusons d’admettre qu’elles font partie intégrante de nous-même.

 

Pour franchir ce pont, cette étape, il nous faut trouver le courage de regarder en nous et de vraiment voir. D’arrêter de nous mentir.

 

Si nous ne le faisons pas, alors nous n’embrassons pas notre vrai moi, notre vraie nature.

 

Yogananda a dit : “ En évitant l’auto-analyse, les gens continuent d’être des robots, conditionnés par leur environnement. La véritable auto-analyse est le plus grand art du progrès”.

 

Descendre dans le puits

 

Je vous invite à respirer profondément et à regarder ces ombres, le cœur plein de courage et de foi en vous.

 

Imaginez que votre ombre est un puits. Plus nous regardons ces ombres, plus nous descendons dans le puits, jusqu’à ce que nous arrivions au fond.

 

Le psychiatre David Hawkins dit que le puits possède un fond. Si vous entamez sincèrement ce travail, alors vous arriverez au fond du puits de la peur, des ténèbres et de l’insécurité.

 

Une fois au fond, à vous de choisir : soit vous affrontez, comprenez, acceptez et donnez l’élan pour sortir du puits soit vous croupissez là toute votre vie…

 

La méditation, les thérapies, le yoga, le pranayama, l’apprentissage de l’immobilité, la concentration sur notre énergie intérieur sont entre autres des outils qui peuvent vous aider à sortir du puits.

Ils sont là pour nous aider à Shine A Light (mettre en lumière) nos ombres.

 

Pour commencer votre descente dans le puits, notez, remarquez, prêtez attention aux réactions, aux déclencheurs en vous lorsque vous faites face à des situations compliquées, à des personnes qui vous challengent ou à des émotions négatives qui vous polluent au quotidien.

 

Ces signaux peuvent vous donner de précieux indices pour continuer à creuser jusqu’à la racine des peurs qui se cachent réellement derrière votre ombre.

 

Si vous continuez à vivre dans le déni et l’ignorance, à ne pas prendre le temps d’examiner vos peurs les plus profondes, vous ne comprendrez jamais vos motivations, vos façons de faire et votre moi profond.

 

Ces attitudes font que vous continuez peut-être à attirer des personnes qui vous trompent ou vous traitent mal parce qu’au fond de vous, vous avez peur de ne pas être assez bien pour un.e partenaire de qualité et que de toute façon, c’est tout ce que vous méritez.

 

Ou peut-être que vous n’exercez pas le métier qui vous passionne tellement car vous êtes persuadé de ne pas être assez bon, de n’avoir pas les capacités pour réussir. 

 

Il se peut que vous vous convainquiez que vous ne voulez pas quelque chose – avoir des enfants, être prof de poterie, vous marier, créer votre propre entreprise… alors qu’en fait vous le désirez au plus profond de vous et que vous agissez simplement par peur de ne pas l’obtenir ou de ne pas y arriver.

 

Là aussi, la liste des rêves brisés est longue 🙂

 

Croyez dur comme fer que si vous pouvez commencer à imaginer ce que ce serait d’être libéré de toutes ces peurs, alors vous pouvez commencer à imaginer une nouvelle réalité.

 

Lorsque la simple possibilité d’un changement se dessine, alors c’est le début de la conversion d’un potentiel en votre réalité.

 

Introspection – Sortir les peurs de l’ombre

 

Comme pour toutes les personnes que je coache, je vous invite à acheter un cahier, un journal au début de l’aventure car écrire tout ce que l’on traverse, faire des exercices, noter ses pensées, aide grandement sur le chemin de la guérison.

 

En haut d’une nouvelle page de votre journal, écrivez : mes peurs incluent puis commencez simplement à écrire.

 

Écrivez sincèrement, sans trop réfléchir, laissez votre coeur parler. Tout ce qui vous fait peur, sans filtre, sans auto-censure. Cela peut-être par exemple la peur de manquer d’argent, de vieillir, de ne pas fonder une famille, du vide, de la mort, d’être une mauvaise personne…

 

Ensuite, écrivez en haut de la page suivante : j’ai peur de ressentir, là aussi faite une liste.

De la même manière, écrivez ce que vous avez peur de ressentir – vous sentir seul, la peur de louper des evenements (FOMO), de vous sentir exclu, rejeté, stupide, aimé, écouté, vu…

 

Pour finir, sur une troisième page, écrivez : sans aucune de ces peurs, je ressentirais… Cet exercice peut vous demander un peu de temps car il est possible que nous n’ayez jamais pensé à ce que cela ferait de vivre sans aucune peur. Soyez doux et indulgent envers vous-même.

 

Comment agiriez-vous, comment danseriez-vous, chanteriez-vous, feriez-vous l’amour, travailleriez-vous, sortiriez-vous avec vos amis, si vous ne pouviez échouer dans aucune de vos entreprises ? Comment traiteriez-vous les gens autour de vous ? Comment vous traiteriez-vous ? Comment vous réveilleriez-vous le matin ?

 

Lâchez tout et lâchez-vous ! Ressentez-le. Vraiment. Au plus profond de vous. Ressentez la libération, l’expansion, la confiance qui se manifestent sans aucune de ces peurs. Fermez les yeux et ressentez-le vraiment.

 

Pour que cela prenne tout son sens, je vous invite à pratiquer un acte psycho-magique !

 

Déchirez ou brûlez (avec précaution) les deux premières listes, avec l’intention de vous connecter aux aspects courageux et intrépides de votre vrai moi. Avec l’intention de vous créer une nouvelle réalité.

 

Gardez précieusement la troisième liste dans un endroit sûr et accessible – votre journal, votre tiroir favori, votre autel…

 

Pour finir, engagez-vous à faire le premier pas pour agir sans peur. Mettre une chose en action, même s’il s’agit d’un (tout) petit pas, commencera à faire de l’intrépidité, de la foi en vous, une véritable énergie dans votre vie.

 

Il peut s’agir de faire des recherches sur le domaine dans lequel vous souhaitez évoluer pendant au moins 20 minutes par jour ou de passer 30 minutes par jour à travailler sur votre création d’entreprise.

 

Vous inscrire à un cours de théâtre (même et surtout si prendre la parole en public est votre pire cauchemar).

 

Notez cette prise de décision dans votre journal, comme un engagement, un contrat avec vous-même : Aujourd’hui (date), je m’engage maintenant à…

 

La constance et la discipline sont vos meilleurs amis sur cette voie donc ne baissez pas les bras et entraînez-vous. Entraînez votre coeur, votre cerveau, votre esprit a créér un nouveau système de pensées et d’actions. Vous avez ce pouvoir en vous !

 

Si vous avez besoin d’aide pour commencer ce processus, n’hésitez pas à me contacter 🙂

 

Derniers posts

Categories

2 responses

  1. You actually make it appear really easy with your presentation but I find this
    matter to be actually something which I feel I would never understand.
    It kind of feels too complex and extremely extensive for me.
    I’m looking forward on your subsequent submit, I will attempt to get the dangle
    of it! Escape room lista

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *