apprendre a mediter lacher prise

La méditation pour apprendre à lâcher-prise

Le terme de lâcher-prise fait partie du langage commun, on l’entend un peu à toutes les sauces et cela met une sorte de voile sur cette notion parfois abstraite.

 

Bon nombre de personnes sentent et savent qu’elles ont besoin de lâcher-prise mais ne savent pas comment faire, ni même finalement en quoi cela consiste exactement. 

 

Méditation et lâcher-prise marchent souvent main dans la main, car la méditation est LA pratique idéale pour vous apprendre à vous détacher de ce genre de contraintes.

 

Dans cet article, je vous explique pourquoi et surtout, comment faire!

 

Lâcher l’ego pour lâcher-prise

 

Le concept de lâcher-prise est intimement lié à notre ego, à notre capacité à nous adapter au changement (ou pas) et à ce que l’on ne peut maîtriser.

 

Voici la définition de lâcher-prise selon le Petit Larousse : moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise.

 

Et là, le voile se lève, se détacher du désir de maîtriser, d’être dans le contrôle, de surpasser ce désir de posséder, de croire que tout est figé et permanent.

 

Nous avons tendance à créer notre propre réalité où les choses sont censées se passer comme nous l’avons prévu.

 

Nous créons des scénarios et nous avons des attentes, plein d’attentes ! et la plupart du temps, ces attentes ne sont pas comblées.  De là, découle la souffrance. Alors pour éviter de souffrir nous restons dans notre monde.

 

Se sentir maître de son monde 

 

Dans ce petit monde imaginaire que nous avons bâti, il y a souvent peu de place pour l’imprévu et les surprises.

 

Cette bulle est également un moyen de nous protéger de nos peurs et de nos angoisses.

 

Ainsi nous n’allons ni souffrir, ni être exposés et nous avons l’intime conviction que cela est possible seulement si nous sommes dans le contrôle de tout ce qui se passe dans notre bulle et aussi en dehors.

 

Mais la réalité est différente de votre bulle et vous êtes sûrement en permanence en train de lutter et de vous accrocher à la “prise” du lâcher-prise !

 

C’est là que la méditation entre en scène et va vous permettre de lâcher non seulement prise, mais aussi toutes ces choses qui vous pèsent, vous angoissent et vous gâchent la vie.

 

Méditer pour accepter

 

Soyons clairs, accepter ne veut pas dire être résigné ou accepter tout et n’importe quoi aveuglément.

 

Accepter, c’est un peu faire le deuil de toutes vos attentes et de toute la pression que cela génère pour vous et les autres.

 

C’est regarder une situation, un moment, une émotion en face et avoir le recul nécessaire pour être capable de dire si oui ou non, vous pouvez changer la donne.

 

Lâcher-prise, c’est accepter que les choses se passent différemment de votre scénario de base, en vous disant que si cela se passe de cette manière, c’est que cela devait se passer comme ça et pas autrement.

 

Si vous voulez tenter l’expérience et que n’avez pas encore essayé de méditer en pleine conscience, alors c’est le moment idéal pour vous lancer.

 

Comment méditer et lâcher-prise ?

 

L’idée est d’avoir une vision différente des choses, de vous détacher de vos émotions et de ne pas les laisser vous mener en bateau ; être objectif par rapport à une situation ou une personne qui vous cause du souci ou du stress.

 

En méditant en pleine conscience, vous ne résistez plus, vous n’êtes plus dans la lutte, vous devenez spectateur de ce conflit intérieur que vous vivez, vous ne portez aucun jugement.

 

Commencez doucement, 5 ou 10 minutes de méditation en pleine conscience pour vous familiariser avec votre respiration, vos sensations et vos pensées.

 

Installez-vous confortablement et respirez très lentement, inspirez et expirez en prenant conscience de l’air qui entre et qui sort de votre nez.

 

Laissez les pensées, les émotions arriver et si l’une d’entre elles est plus récurrente que les autres, regardez-la, écoutez-la, que ressentez-vous ?  Analysez mais ne jugez pas.

 

Revenez toujours à votre respiration et déposez un sourire sur vos lèvres.

 

Soyez indulgent et patient à votre encontre car méditer est un rendez-vous très spécial que vous vous fixez avec vous-même.

 

Méditer sereinement jusqu’à lâcher-prise demande du temps et de la pratique, mais vous allez vite vous rendre compte que c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire.

 

Vous aimeriez apprendre à lâcher-prise ? Cliquez ici pour un appel gratuit de 20 minutes.

Derniers posts

Catégories

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *